FR/Prabhupada 0797 - De la part de Krishna, en train de prêcher aux gens pour qu'ils se donnent à la pratique de la conscience de Krishna. Ils sont des grands soldats

From Vanipedia
Jump to: navigation, search
Go-previous.png Page Précédente - Vidéo 0796
Page Suivante - Vidéo 0798 Go-next.png

De la part de Krishna, en train de prêcher aux gens pour qu'ils se donnent à la pratique de la conscience de Krishna. Ils sont des grands soldats
- Prabhupāda 0797


Arrival Address -- Vrndavana, September 3, 1976

Prabhupāda: la connaissance védique est la révélation. Le savoir védique n'est pas comprise par les soi-disant expert banal, en lisant la grammaire. Non. Le Savoir védique est possible d'être compris par une personne, qui a eu une foi inébranlable dans le guru authentique. Guru signifie représentant de Kṛṣṇa-Kṛṣṇa et son représentant. Nous avons discuté à plusieurs reprises de ce fait que guru signifie le serviteur authentique de Kṛṣṇa. Guru ne signifie pas un magicien ou jonglerie. Ce n'est pas guru. Guru signifie... Il est expliqué par Sri Caitanya Mahaprabhu très facilement comment devenir guru. Il a demandé à tout le monde, en particulier ceux qui sont nés en Inde, bhārata bhūmite manuṣya-janma haila yāra (CC Adi 9.41). Surtout. Parce que nous, les Indiens, bhāratīya, nous avons les atour s à devenir guru du monde entier. Nous avons cet benefice. Parce que là, nous avons les littératures, les littératures védiques, en particulier la Bhagavad-Gîtâ, qui est parlée par Kṛṣṇa Lui-même. Si nous essayons de comprendre quel est le but de la vie et prêchons partout dans le monde, alors vous devenez guru. Et si nous voulons tromper les autres au nom de la soi-disant yogis, Svami, érudit, celai ne vous fera pas guru. Guru... Caitanya Mahāprabhu dit que vous devenez, tous les Indiens, tous les bhāratīya, guru. Āmāra ājñāya guru hañā tāra ei deśa (CC Madhya 7.128). Où que vous soyez. Et comment vais-je devenir guru? Yāre dekha tāre kaha kṛṣṇa upadeśa. C'est tout.

Donc, ce mouvement de la conscience Kṛṣṇa signifie de suivre les instructions de Caitanya Mahaprabhu. Et les instructions de Caitanya Mahaprabhu est-cela, pour prêcher krsna-upadesa. Et c'est kṛṣṇa upadeśa: na māṁ duṣkṛtino mūḍhāḥ prapadyante narādhamāḥ (BG 7.15). Ce ne sont pas nos mots, fabriqués; c'est kṛṣṇa-upadeśa, que "Toute personne qui n'est pas livré à moi, duṣkṛtina, il est immédiatement classé en quatre groupes". Que sont-ils? Duṣkṛtina, mūḍhāḥ, narādhamāḥ, māyayāpahṛta-jñānā, āsuraṁ bhāvam āśritāḥ. C'est donc une chose très simple. Qui est un mudha? Si l'on ne renonce pas à Kṛṣṇa, si l'on ne comprend pas ce que c'est Kṛṣṇa, il est soit duṣkṛtina, signifie péché; mudha, coquin; narādhama, le plus bas de l'humanité; et māyayāpahṛta-jñānā, et son soi-disant l'éducation et les diplômes sont inutiles parce que la connaissance réelle est prise de lui. Māyayāpahṛta-jñānā. Donc, il n'est pas nécessaire de lutter par... Mais nous pouvons comprendre ce que sont ces gens en général. Ils sont dans ces quatre groupes d'hommes.

Donc, nous devons leur faire face. Notre mouvement pour la conscience Kṛṣṇa est confronté à ces coquins, ce duṣkṛtina,ce narādhamas, et de leur demander de devenir conscient de Krsna. C'est le mouvement pour la conscience de Kṛṣṇa. Vous ne pouvez pas rester les bras croisés pour montrer votre splendeur dans un endroit isolé, imitant Haridasa Thakura: Hare Kṛṣṇa, Hare Kṛṣṇa. Non. Vous devez prêcher. C'est l'ordre de Caitanya Mahaprabhu. Āmāra ājñāya guru hañā tāra ei deśa (CC Madhya 7.128). C'est vraiment la suite de Caitanya Mahaprabhu. Ne pas imiter Haridasa Thakura. Ce n'est pas possible. Vous pouvez... Même si vous faites cela très bien, c'est pour votre sécurité. En supposant que vous faites bien, mais c'est pour votre sécurité. Mais celui qui fait face à la position dangereuse pour le bénéfice des autres, ils sont très vite reconnu par Kṛṣṇa.

na ca tasmān manuṣyeṣu
kaścin me priya-kṛttamaḥ
(BG 18.69)
ya idaṁ paramaṁ guhyaṁ
mad-bhakteṣv abhidhāsyati
(BG 18.68)

Donc, si vous faites face à... Tout comme les soldats qui ce battre, ils sont confrontés à un danger pour le pays. Ils sont reconnus. De même, ceux qui sont des prédicateurs-au nom de Kṛṣṇa, entrain de precher au, gens, à prendre la conscience de Krsna, ils sont d'excellents soldats.

Je suis donc très heureux que vous les Européens et les Américains, en particulier, vous m'aidez. Donc continuer ce processus, et c'est l' façon la plus simple d'être reconnu par Kṛṣṇa. parcequ'il dits, na ca tasman manusyesu kaścin me priya-krttamaḥ (BG 18.69). Qui? cedlui qui prêche cette conscience Kṛṣṇa. Donc, je vous remercie beaucoup que vous êtes venus ici en Vrindavana, et vous voyagez, vous prêchez. Alors laissez-nous dédions cette vie pour prêcher La conscience de Krsna partout dans le monde. Et tant pis nous mourons par la prédication. Pourtant, il sera glorieuse.

Merci beaucoup.

Dévot: Jaya!